Léou Doudou?

 

 

Du 3 au 14 avril

Du lundi au vendredi à 17h30

A partir de 1 an

Un univers tendre, chanté, bruité.

Nina se prépare à partir dormir chez sa mamie. Elle joue à s’installer avec sa valise, imaginant avec ses jouets les amusements de la journée, le repas, puis le moment de l’endormissement … Jusqu’à ce qu’elle se rende compte qu’elle n’a pas son doudou. Grâce aux conseils de ses deux marionnettes, elle va apprendre à le chercher en jouant … à ranger ses affaires ! Enfin, après l’avoir retrouvé, elle s’approprie la scène du départ, avec sérénité. À travers des jeux qui explorent l’allégorie du « caché/trouvé », le spectacle met en relief les émotions liées à la séparation : tant l’envie de grandir, que le besoin du doudou.

Compagnie Théâtrale Francophone

Texte et mise en scène : Damiane Goudet
Avec : Isabelle Candito
Conception visuelle : Mira-Belle Gille
Costume : Catherine Lainard

  • La presse en parle

« Nina, dans sa salopette rouge, se réjouit d’aller dormir chez sa mamie qui a un chat gris. Mais 
la fillette s’aperçoit qu’elle a perdu son doudou. Aidée par deux marionnettes, elle va chercher son indispensable compagnon d'endormissement, tout en rangeant ses affaires éparpillées. Conteuse et clown, Isabelle Candito propose, au rythme de chansons et d'onomatopées, une charmante parabole sur la séparation. Son univers coloré de rouge et de vert se révèle aussi tendre que sérieux. Ce spectacle écrit et mis en scène par Damiane Goudet invite pendant trente minutes les jeunes enfants à ressentir toute la palette des émotions. Perdu ? Retrouvé ! …. » Le Pariscope

« Une approche très poétique pour ce spectacle doux, tendre, très visuel et aux multiples niveaux de lecture. Les sens des plus jeunes seront happés par l’univers coloré, les bruits, les sons, les chants et autres plim, ploc, zim, zam, zoum. Pas de décor, mais un univers joyeux, fait d’accessoires issus du monde des tout-petits (livres, jouets, boîtes gigognes, et même une Sophie la girafe verte à pois rouges, collector !). …. » LA MUSE

« Les jeunes spectateurs se montrent très attentifs dès le début, puis ils réagissent, répètent les mots, s'exclament ou rient. Je ne sais pas si la leçon sur le rangement de la chambre est reçue cinq sur cinq (!), mais ce spectacle enjoué et plein de douceur passe manifestement très bien auprès des tout-petits. Réussi !. …. » Vivantmag

 

Galerie: